Législation et chargement des armes à poudre noire

Les armes à poudre noire se destinent aux collectionneurs, aux amateurs d’armes anciennes ou aux tireurs qui souhaitent s’équiper d’une authentique arme à feu. Ce sont des répliques de modèles anciens qui s’utilisent, se chargent et se nettoient comme à l’époque.

soldats avec arme a poudre noire

Législation des armes à poudre noire

En France, les armes de poing et d’épaule à poudre noire sont classées dans la catégorie D. Elles sont donc en vente libre pour les plus de 18 ans. Lors de l’achat, il suffit de présenter une pièce d’identité valide.

Contrairement aux armes à plomb, il n’existe pas de munitions toutes prêtes pour les charger. Leur chargement est assez long puisqu’il est impossible de préparer les munitions à l’avance.

Dans certains pays, la législation est plus stricte comme en Italie où elles sont classées en catégorie B et où une autorisation préfectorale de détention est obligatoire.

Chargement

La plupart des armes à poudre noire sont équipées du système de percussion par amorce. Inventé dans les années 1820, ce système de mise à feu est à la fois économique, facile à installer et à utiliser. Pour charger le revolver, pistolet, fusil ou carabine, il faut :

• insérer la poudre noire,
• puis la bourre en feutre,
• la balle,
• et l’amorce dans le canon,
• presser la détente.

Lorsqu’on appuie sur la détente, le chien de l’arme s’écrase sur l’amorce qui est composée de produit inflammable. Une flamme surgie et se propage jusqu’à la poudre via une cheminée (conduit circulaire). Une détonation retentit et la balle est projetée en dehors du canon.

La bourre en feutre sert à garantir l’étanchéité entre la balle et la poudre.

Comment stocker de la poudre noire ?