Haches - Machettes 

Sorte de long couteau à lame épaisse et à manche court, la machette fait partie des armes de catégorie D. Parfois appelée coupe-coupe, elle est principalement utilisée par les aventuriers, les chasseurs et les amateurs de survie. Se maniant avec précaution, elle permet de se frayer un chemin en pleine nature, tailler des feuilles de palmier, entretenir des plantations, couper du bois pour faire un feu, fabriquer des petits pièges  ou construite un abri pour la nuit. Polyvalente et pratique, elle permet de transporter beaucoup moins de matériel en milieu plus ou moins hostile. Tout comme le couteau de poche, la machette est indispensable au kit de survie des aventuriers. Plus longue que celle du couteau traditionnel, la taille de sa lame est comprise entre 40 centimètres et 1 mètre. S’aiguisant régulièrement, elle est idéale pour trancher du bois. Se constituant d’acier souple, elle est quasiment incassable. En cas de collision avec du métal ou de la pierre, il faudra simplement l’aiguiser pour qu’elle retrouve son tranchant. Constitué de plastique ou de bois, son manche s’utilise d’une seule main. Livrée dans un étui, la machette nécessite un motif légitime pour être portée et transportée. Découvrez les modèles disponibles et achetez votre machette sur l’armurerie Jean Pierre Fusil.

Il y a 10 produits.

Les autres appellations de la machette

En fonction de sa forme et des pays où elle est utilisée, la machette peut changer de nom. En Martinique et au Sénégal, elle est plus souvent nommée coutelas et coupe-coupe. À la Réunion, elle est appelée sabre à canne ou sabre (qui se prononce sab en créole). En Nouvelle-Calédonie, elle est surnommée sabre d’abattis, parang en Malaisie, golok en Indonésie, kukri au Népal ou encore barong aux Philippines.