Armes à poudre noire 

Les armes à poudre noire sont apparues au XIV ème siècle. Aujourd'hui, elles connaissent un regain de popularité. En effet, les nostalgiques continuent de les utiliser et certains clubs proposent du tir à la poudre noire. Chez Jean Pierre Fusil, nous vous proposons des revolvers, des pistolets et des armes d'épaule. Le chargement de ces armes nécessite un certain nombre d'étapes et de munitions adaptées : balles, amorces, poudre... à choisir en fonction du calibre de l'arme. Après chaque séance de tir, il est important de bien nettoyer votre arme, afin de la conserver un maximum d'années. C'est pourquoi nous vous proposons également une gamme d'articles de nettoyage et démontage des armes à poudre noire.

Il y a 9 produits.

Histoire de la poudre noire

Remplaçant les arcs et les arbalètes du XIVème siècle, les premiers fusils étaient chargés avec de la poudre noire. Versée dans la gueule de l’arme puis tassée, la balle était ensuite introduite au-dessus de la poudre. Parfois, elle pouvait également être précédée d’un calepin ayant pour objectif de renforcer l’étanchéité, diminuer la perte de gaz et de centrer le projectile. Plus tard, des cartouches en papier renfermant la balle et la poudre furent fabriquées pour simplifier le chargement. L’utilisateur devait déchirer la cartouche avec ses dents avant de l’insérer dans le canon. Plus tard encore, des cartouches métalliques furent inventées ce qui accéléra encore plus le chargement.

Aujourd’hui en Europe, les armes à poudre noire sont appréciées pour leur aspect vintage et traditionnel. En Amérique, elles ont toujours été utilisées. En effet, il existe des zones de chasse réservées à ce type d’arme à feu. Plus écologiques que les munitions modernes, la poudre noire et les matières nécessaires à son entretien sont totalement naturelles. Non polluantes, elles ne laissent pas de douilles de cartouches vides en extérieur.