Pistolet à plomb

Vous trouverez dans cette catégorie des revolvers et des pistolets à plomb pour le tir de loisir. Ces armes de catégorie D permettent de vous entraîner chez vous ou en club. D’une puissance inférieure à 20 joules, ces modèles sont en vente libre pour les personnes majeures.

Les pistolets air comprimé sont monocoups et nécessitent un réarmement entre chaque tir. Les pistolets et revolvers CO2 sont semi-automatiques et permettent de tirer plusieurs coups à la suite, voire en rafale (full-automatique) jusqu’à ce que le chargeur ou le barillet soit vide. Par contre, il faut en plus les équiper d’une bonbonne de CO2 pour pouvoir les utiliser.

Il y a 103 produits.

Affichage 1-103 de 103 article(s)

Filtres actifs

Une question ? Appelez-nous !

L’armurerie Jean Pierre Fusil accompagne ses clients en ligne ou en direct depuis 2002. Notre équipe de conseillers est à votre disposition !

call +33 (0)3 21 34 30 47

From monday to friday
09:00-12:30, 14:00-16:30

Ou par email

Du lundi au vendredi
09:00-12:30, 14:00-16:30

Foire aux questions sur le pistolet à plomb

Comment fonctionne le pistolet à air comprimé ?

Le pistolet à air comprimé est une arme monocoup qui se sert de la détente d’un piston ou d’un ressort pour propulser la munition. Il doit donc être rechargé avant chaque tir. Pour cela, son canon doit être plié afin de compresser l’air contenu dans la chambre et donc libérer le plomb.

Comment fonctionnent le pistolet et le revolver CO2 ?

À l’inverse du pistolet à air comprimé, ces deux armes sont semi-automatiques (voire full-automatiques). Elles n’utilisent ni piston ni ressort pour propulser le plomb, mais une capsule de CO2 qui s’insère directement dans le canon. Grâce à ce système, les armes peuvent effectuer plusieurs tirs à la suite sans réarmer, et pour certaines, en rafale (mode full-auto) jusqu’à ce que le chargeur ou le barillet soit vide. Lorsque la bonbonne de CO2 est épuisée, elle se change tout simplement.

>> À lire aussi : Quelles différences entre un pistolet air comprimé et CO2 ?

Que dit la législation sur le pistolet à plomb ?

En France, le pistolet à plomb a une puissance inférieure à 20 joules. Il est donc en vente libre pour les personnes majeures. Il suffit juste de présenter sa carte d’identité lors de l’achat.

La législation est la même pour toutes les armes de catégorie D (carabine à plomb, revolver à plomb…). Elles sont en ventes libres jusqu’à 20 joules. Au-delà, il faut fournir divers justificatifs pour se les procurer (licence de tir ou permis de chasse).

Quel type de plomb pour mon pistolet ?

Le pistolet à plomb est généralement disponible en deux calibres : 4,5 ou 5,5 millimètres. La munition utilisée pour le chargement doit donc faire le même diamètre. Selon les modèles, le pistolet peut se charger avec des billes rondes en acier (= billes BB) ou des plombs diabolos.

Les munitions diabolos sont les plus répandues. Elles prennent la forme d'un sablier et ressemblent au diabolo utilisé en jonglerie. La partie supérieure des plombs diabolos est appelée tête et la partie inférieure jupe. Il existe plusieurs déclinaisons de la tête qui peut être pointue, creusée, plate, arrondie… Chaque variété à une utilisation bien précise : tête creusée pour un maximum d’énergie cinétique, tête ronde pour une profondeur de pénétration plus importante… Toujours fine et évasée, la jupe est constituée d’un matériau déformable et souple. Elle est plaquée contre les parois du canon et assure l'étanchéité du pistolet lors du tir.

Quel est le pistolet à plomb le plus puissant ?

Sur l’armurerie Jean Pierre Fusil, le modèle le plus puissant est le pistolet CO2 Umarex RP5. Il dispose d’une puissance de 11 joules et d’un calibre de 5,5 millimètres. Même s’il est semi-automatique grâce à son chargeur de 5 coups, il peut être utilisé en monocoup (comme un pistolet air comprimé).