Lance-pierres et Sarbacanes 

Un lance-pierre (ou tire-boulette) est une arme de jet constituée d’un manche supportant deux branches en « Y » sur lesquelles s’attachent des bandes élastiques reliées à une bande souple (généralement en cuir). Pour l’utiliser, un projectile est placé sur la bande de cuir et maintenu par le pincement de deux doigts ; l’élastique est alors tendu en éloignant le bras qui tient le manche ; le tir est déclenché en relâchant la pression des doigts sur le projectile, qui est envoyé au loin sur la cible visée. La sarbacane est également une arme de jet permettant de lancer de petits projectiles par la force du souffle. La pratique de la sarbacane est simple et surprenante. Elle a aussi des effets bénéfiques sur la santé : développement des muscles pectoraux et abdominaux, amélioration de la respiration et de la concentration, oxygénation du sang et diminution du stress.

Il y a 18 produits.

Quelques informations sur le lance-pierre

Régulièrement utilisé dans les films pour les enfants, le lance-pierre est bel et bien une arme de trait de catégorie D. Parfois surnommé « fronde » dans le langage familier, il est pourtant totalement différent de cette arme constituée d’une poche et de deux lanières. Lié à l’invention des premiers pneumatiques démontables Michelin, il se fabriquait avec la chambre à air de vélo contenue à l’intérieur. Cette dernière servait d’élastique pour le lance-pierre.

De fabrication artisanale, le modèle rustique se compose d’un bout de bois en forme de Y et d’un élastique en caoutchouc épais. De fabrication industrielle, le modèle moderne le plus simple (comme celui de chez Jean Pierre Fusil) se constitue d’un support en métal, un élastique en latex et une poignée ergonomique. Selon les modèles, il peut être équipé d’un repose-bras, un viseur, un stabilisateur ou d’autres accessoires.

Selon l’utilisation, il se charge avec des cailloux, des écrous, des billes en plomb, en verre ou en acier.