Quelles différences entre la carabine biathlon et la carabine à plomb ?

Le biathlon est un sport d'hiver qui combine complet deux disciplines : le ski de fond et le tir à la carabine. Il existe 4 types d’épreuves individuels (individuel, sprint, poursuite, départ groupé) et 3 types d’épreuves par équipe (relais, relais mixte, course par équipe). Popularisé par Martin Fourcade, le sportif français le plus titré aux JO depuis 2018, la pratique du biathlon nécessite de l’exigence, de la technicité et de l’expérience. Le biathlète s’entraine dans un club qui dispose des infrastructures réglementaires : pas de tir de 50 mètres et anneau pour le ski roue. En plus de l’entrainement au club, il pratique régulièrement la marche, le gainage et le tir à la carabine. Son équipement se compose d’une combinaison spéciale, de skis, de gants, de bâtons, de lunettes et de l’incontournable carabine.

carabine biathlon

Quelles différences avec une carabine à plomb traditionnelle ? Réponse en 4 points.

Le calibre

La carabine pour biathlon est une 22 Long Riffle de calibre 5,5 millimètres. Elle est spécialement fabriquée pour cette épreuve et pèse entre 3,5 et 6 kilogrammes.

Les munitions

Les munitions utilisées pour charger la carabine sont des balles de 22 LR à percussion annulaire. Elles sont constituées d’un alliage de plomb et sont sans enveloppe de cuivre. Leur vitesse ne doit pas dépasser les 380 m/s.

Le chargement de la carabine se fait manuellement grâce à un chargeur externe ou en insérant directement la balle dans une brèche de la culasse.

Les équipements

• Elle est équipée d’un viseur réglable qui s’adapte à la puissance du vent et d’un tunnel à guidon placé au bout du canon. C’est l’alignement du viseur, du guidon et de la cible qui permet de réaliser un tir de précision et d’atteindre l’endroit voulu !

• La carabine est également munie d’un clapet qui lorsqu’il est fermé, empêche la neige d’entrer par la bouche du canon et par la même occasion d’atteindre le viseur.

• L’avant de la crosse est équipée d’un râtelier qui permet de transporter 4 chargeurs et ainsi de gagner du temps lorsque le biathlète arrive sur le pas de tir. Un chargeur comprend 5 balles soit le nombre exact de tirs à réaliser lors de l'épreuve du tir. 

• Un harnais constitué de deux bretelles rembourrées est fixé sur le côté de la crosse. Il permet au sportif de transporter la carabine sur son dos lors du parcours de ski de fond.

• L’ajout de système de grossissement, comme une lunette de visée, est interdit en biathlon.

Le prix

La carabine de biathlon est beaucoup plus couteuse qu’une carabine à air comprimé classique. Certaines marques spécialisées comme Anschütz, Rossignol ou Eko, proposent des modèles pouvant atteindre les 3000 euros. Pour éviter de casser sa tirelire, les clubs peuvent prêter des carabines aux licenciés.



TOUTES NOS CARABINES À PLOMB