Balle à blanc 

La balle à blanc est une munition non létale qui vise à impressionner ou à faire peur. Elle est remplie de poudre qui prend feu lorsque la gâchette est actionnée. L’explosion de la balle provoque la même détonation qu’une arme à feu et engendre de la fumée à la sortie du canon. La munition à blanc flash produit en plus un flash lumineux. Choisissez votre cartouche en fonction du type d’arme (revolver ou pistolet d’alarme) et du calibre (6, 8 ou 9 millimètres).

Il y a 9 produits.

En savoir plus sur la balle à blanc

Dans le langage commun, on utilise le terme Balle à blanc pour désigner ce type de munition, néanmoins, il serait plus correct de l’appeler Cartouche à blanc puisqu’elle en est dépourvue. La cartouche est fabriquée en laiton et contient uniquement une charge de poudre (et non pas un projectile = une balle comme les autres munitions). 

Utilisations possibles

Les munitions à blanc proposées sur l’armurerie en ligne se destinent au chargement des revolvers et pistolets de défense. Cependant, elles peuvent convenir à d’autres utilisations : reconstitutions historiques, cérémonies commémoratives, funérailles militaires, départs de compétitions sportives, pièces de théâtre, tournages de télévision et cinéma.

Chargement des balles

Pistolet à blanc : les munitions se placent dans un chargeur rectiligne et amovible, qui se loge dans la crosse. À chaque tir, la douille de la munition utilisée est éjectée par la glissière située sur le dessus de l’arme. Une fois le chargeur vide, il faut le remplir de nouveau.

Revolver à blanc : les munitions se placent dans un barillet cylindrique non amovible. À chaque tir, le barillet tourne et présente une nouvelle munition. Une fois vide, il faut enlever les cartouches utilisées et les remplacer par des nouvelles.

Calibres disponibles

Comme spécifié précédemment, la munition se choisit en fonction du type d’arme et de son calibre. Un pistolet 8 millimètres ne pourra pas être chargé avec une balle de 9 millimètres / il ne pourra pas non plus être chargé avec une balle de revolver. C’est logique !

Plus le calibre sera important, plus la charge de poudre et les gaz de combustion le seront aussi et donc plus la détonation sera puissante.

À noter : les pistolets à blanc se chargent avec des munitions à gorge aussi appelées PAK / les revolvers conviennent aux munitions à bourrelet aussi appelées R. Dans certains cas, vous pourrez trouver l’une ou l’autre de ces dénominations à la suite de la référence du calibre.

Achat de balles à blanc

En France, les armes à blanc son classées en catégorie D. La législation qui les concerne est donc la suivante : vente libre pour les personnes majeures. Il en va donc de même pour les munitions. Pour en commander sur l’armurerie Jean Pierre Fusil, il suffit donc de présenter sa carte d’identité.

Attention à la manipulation d'une arme à blanc

En règle générale, la cartouche à blanc ne peut pas tuer mais blesser. La pression acoustique générée lors du tir peut provoquer de légères lésions balistiques, mais elle peut aussi tuer dans des situations bien précises : tir à bout portant / tir à courte distance. En fait, c’est la force d’éjection du gaz issue de la combustion de la poudre qui peut être létale. Il faut donc manipuler une arme à blanc avec précaution. Ce n’est pas un jouet !

Lire la suite Voir moins